Yoshi nous a rejoint il y a déjà une semaine ! Je vous raconte tout sur son adoption et ses premiers jours chez nous.
lifestyle

On a adopté un Shiba Inu : retour sur ses premiers jours à la maison 🐶

Hello tout le monde,

J’espère que vous allez bien et que vos congés d’été se sont bien passés !

Je reviens ici avec un article un peu plus personnel que d’habitude pour vous parler de l’adoption de Yoshi, notre petit shiba inu.

Ceux d’entre vous qui me suivent sur Instagram l’ont sûrement remarqué : cela fait près d’un an et demi qu’Arnaud et moi songeons à adopter un chien. Un an et demi c’est long. Et pourtant… Cette phase de réflexion et de recherches nous a semblé primordiale pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, cela nous a permis de nous assurer que nous en avions vraiment envie. Adopter un chien (ou tout autre animal de compagnie) n’est pas une décision à prendre à la légère. Un chiot implique de nouvelles responsabilités (le sortir plusieurs fois par jour, prendre le temps de jouer avec lui, trouver quelqu’un pour le garder quand vous partez en vacances, etc) et a un coût non négligeable (achat de jouets, panier, rdv médicaux, nourriture, etc…)

Nous avons donc pris le temps de nous renseigner sur les caractéristiques des différentes races et de nous interroger sur notre capacité à offrir à un chien un environnement propice à son développement.

Le confinement a légèrement compliqué nos recherches puisqu’il nous semblait inconcevable de réserver un chiot sans avoir au préalable rencontré son éleveur et nous ne souhaitions pas nous engager sur une adoption tant que nous n’étions pas sûrs de pouvoir récupérer le chiot à temps pour l’éduquer convenablement. Nous avons donc attendu que cette période un peu spéciale prenne fin pour reprendre nos recherches.

À la fin du confinement, une éleveuse avec qui nous avions échangé longuement au téléphone et eu un bon feeling nous a prévenu qu’elle attendait une portée pour fin juin. Nous lui avons confirmé notre souhait d’adopter un petit shiba inu (mâle de préférence) et elle nous a gentiment inscrit en première position sur sa liste d’attente. Il faut savoir que la demande est très forte pour cette race de chien et qu’il est parfois nécessaire d’attendre plusieurs mois avant de pouvoir adopter. Finalement, nous avons eu énormément de chance en termes de délais puisqu’une fois le confinement terminé tout s’est enchaîné très vite !

Le 19 juin dernier, l’éleveuse nous a appelé et nous a annoncé qu’un petit mâle était disponible. Nous sommes donc allés lui rendre visite et avons complètement craqué devant ce petit être tout mignon qui ressemblait d’avantage à une petite marmotte qu’à un shiba. Nous avons donc confirmé notre volonté d’adopter ce chiot et avons payé un acompte correspondant à 1/4 de la somme totale due pour l’adoption définitive.

Yoshi nous a rejoint il y a déjà une semaine ! Je vous raconte tout sur son adoption et ses premiers jours chez nous.

Déjà une semaine que nous avons récupéré Yoshi au sein de son élevage ! Je vous avoue que cette semaine est passée super vite même si les débuts n’ont pas été tous les jours tout rose. Alors oui, c’est que du bonheur et on est super heureux d’avoir réalisé notre rêve. Mais sincèrement c’est du sport 😅 ! Il faut savoir faire preuve d’énormément de patience, surtout les premiers jours. L’éducation prend du temps et il faut savoir être doux mais ferme à la fois (pas toujours évident de trouver le juste ton au début).

Les deux premiers jours ont été particulièrement éprouvants pour moi. Tout d’abord parce que Yoshi a été un peu malade lors de son premier jour à la maison : vomissements répétitifs et petite forme générale.

J’étais tellement triste de le voir dans cet état et franchement pas sereine. Heureusement, après beaucoup de repos Yoshi s’est vite remis sur pieds et depuis nous n’avons pas eu de problèmes particuliers. D’ailleurs, il a eu son premier rdv chez le vétérinaire hier qui nous a confirmé qu’il était en très bonne santé ! Ouf !

Les deux premiers jours ont aussi été sacrément difficiles moralement parce qu’au début tu passes vraiment ton temps derrière lui, à surveiller ses moindres faits et gestes et à lui apprendre ce qu’il a le droit de faire ou non (nous lui interdisons notamment l’accès au canapé et à la chambre et avons vite fermé l’accès à la cuisine que je juge bien trop dangereuse pour lui à l’heure actuelle).

En revanche, je me rends compte que nous avons énormément de chance en matière de sommeil : Yoshi a un peu pleuré les deux premières nuits mais a arrêté de le faire dès sa 3ème nuit à la maison. Quand l’un d’entre nous se lève la nuit, il comprend vite que ce n’est pas le moment de jouer et retourne vite se coucher. Petit bonus : les accidents (pipi/caca) ont été très rares pendant la nuit (notre parquet le remercie 😅). Soit l’un d’entre nous le sort très tôt le matin, soit il va naturellement faire ses besoins sur l’alèse située à côté de la porte d’entrée.

Depuis quelques jours, nous avons commencé à sortir Yoshi pour démarrer sa socialisation le plus rapidement possible (et lui apprendre la propreté). Nous sommes très vigilants tant qu’il n’a pas eu son rappel de vaccin mais c’est vrai que ça change vraiment tout (c’était franchement pas drôle de le voir enfermé toute la journée les 3 premiers jours).

Après sa première semaine à la maison, on sent qu’un lien commence à s’établir entre lui et nous ! Hâte de voir comment ce petit bébé va évoluer !

Yoshi nous a rejoint il y a déjà une semaine ! Je vous raconte tout sur son adoption et ses premiers jours chez nous.

Prévoir l’arrivée d’un chiot

Vous le savez certainement, l’arrivée d’un chiot ça se prépare ! Voici quelques petits conseils que nous avons appliqué sur Yoshi :

  • Se renseigner sur la race de son chien, ses comportements et la façon de l’éduquer (Arnaud et moi avons regardé pas mal de vidéos Youtube, acheté un livre spécialisé et nous sommes inscrits sur des groupes de propriétaires de Shiba sur Facebook pour lire un max de retours d’expériences afin d’être prêts pour le jour J)
  • Sécuriser son habitat (les chiots ont tendance à vouloir manger tout ce qu’ils trouvent par terre mais leur estomac est très fragile – il faut donc veiller à ce qu’il ne puisse pas manger quoi que ce soit qui puisse abimer ses organes ou le rendre malade mais aussi veiller à ce qu’ils ne puissent pas aller dans des endroits qui pourraient s’avérer dangereux pour leur santé)
  • Acheter l’essentiel pour son arrivée (voir liste ci-dessous)

Les achats essentiels avant son arrivée :

Le jour de son adoption, l’éleveuse de Yoshi nous a confié une laisse à sa taille, un jouet, un petit sac de croquettes ainsi que ses papiers d’adoption et son carnet médical.

De notre côté nous avions prévu :

  • Un panier
  • Des croquettes (attention, au début il faut prendre exactement les mêmes que celles qu’il avait avant d’arriver chez vous)
  • Quelques jouets adaptés aux chiots (une corde, un kong, une balle)
  • Des sacs à crotte
  • un clicker
  • Des alèses pour bébé
  • Deux gamelles (pour son eau et ses croquettes)
  • Un sac de transport
  • Quelques friandises pour son éducation
  • Une brosse
  • un nettoyant à base de vinaigre blanc (idéal pour nettoyer les petits accidents sans rendre malade votre chiot – car très sensible aux produits ménagers)

Nous rangeons toutes les affaires de Yoshi dans un panier en osier que nous plaçons en hauteur dans la cuisine.

En tout cas, nous sommes sur un timing parfait pour son arrivée puisque je suis à la maison pour l’instant. Même si j’essaye progressivement à l’habituer à notre absence, j’ai le temps de le sortir plusieurs fois pas jour et de veiller à son bon développement. On n’aurait pas pu rêver mieux !

Pour ceux qui se poseraient la question, Arnaud et moi n’avons pas réussi à nous mettre d’accord sur un prénom en R (lui voulait Roosevelt, moi Raclette). Nous avons donc choisi la solution de facilité consistant à ajouter un « r » apostrophe devant son prénom pour ses papiers officiels (ce qui donne R’Yoshi). Bon, autant vous dire que pour nous ça sera juste Yoshi, en référence au personnage emblématique du jeu Mario Bros. qui a joué un grand rôle le jour de notre rencontre à tous les deux 😅 !

J’espère que cet article vous a plu ! Si vous avez des questions particulières, n’hésitez pas à me laisser un petit message en commentaire ! J’y répondrais avec plaisir !

Je vous souhaite une excellente journée,

À très vite,

Manon

Manon 25 ans Diplômée en Master 2 Communication Attachée de Presse & Community Manager Paris

3 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :