Retour sur ces 12 semaines de sport intensives !
lifestyle,  Métro Boulot Cardio

Je viens de finir le programme BBG de Kayla Itsines : mon avis !

Ça y est, je suis officiellement venue à bout des 12 semaines du programme BBG de Kayla Itsines dont j’avais commencé à vous parler dans un ancien article.

Je suis vraiment très contente d’avoir réussi à finir ce programme parce-que j’ai toujours eu énormément de mal à suivre un programme sportif de A à Z. Généralement, je finis TOUJOURS par me décourager ou par décréter que de toute façon « ça ne sert à rien », que j’ai « trop de boulot », que c’est « trop contraignant » ces séances imposées tous les deux jours et bla-bla-bla. Je pense que vous connaissez la chanson ^^.

Je crois surtout que jusqu’à présent, aucun des programmes sportifs que j’ai pu suivre ne m’avait vraiment emballée et challengée comme ça a été le cas pour le BBG. Il faut aussi noter que cela fait plusieurs mois que je suis au chômage partiel à 100% et qu’il est du coup beaucoup plus simple pour moi de suivre une routine sportive intense puisque je peux faire du sport quand je veux, en fonction de ma forme du jour.

Cette situation m’a apportée beaucoup de flexibilité dans ma routine sportive et je pense qu’elle joue aussi énormément sur le fait que je me sens globalement plus en forme en ce moment. Mais ce n’est pas le sujet de mon article, j’y reviendrais plus tard !

Parlons du BBG en lui-même. Lors de mon précédent article, je vous expliquais que les séances de ce programme étaient globalement plus difficiles que ce à quoi je m’attendais. Et bien je peux donc dès à présent vous dire que les semaines qui ont suivi ont conforté cette première impression 😂 !

Sur les dernières semaines, j’ai été obligée d’adapter certains exercices à mes capacités. Le meilleur exemple ? Je n’arrive toujours pas à faire des pompes classiques… Je suis obligée de les faire sur les genoux. Ce n’est pas grave et j’y arriverais peut-être après quelques mois d’entraînement mais c’est un sujet dont j’avais envie de vous parler ! Je pense que le principal reste d’éprouver du plaisir dans sa pratique (quelle qu’elle soit) et d’éviter les blessures.

Dans le cas où ce genre de situation vous arrive pendant un programme sportif, ne lâchez rien ! Les programmes sportifs ne sont généralement pas suffisamment personnalisés, ce qui fait que vous pouvez rencontrer certaines difficultés sur des exercices qui ne seraient pas suffisamment adaptés à votre niveau actuel. Quand vous n’arrivez pas à faire un exercice correctement, passez au suivant ou essayez de remplacer l’exercice qui vous pose problème par un autre qui ferait travailler le même groupe musculaire. Inutile de vouloir griller les étapes et générer de la frustration inutilement : chacun son rythme !

Avant/après : quels changements ?

Même si la différence n’est pas frappante, je me sens globalement plus tonique et plus en forme qu’au début de ce programme.

Mes abdos se sont bien développés et je trouve mes cuisses plus fermes et musclées.

Alors oui, on n’est pas sur une transformation incroyable que l’on peut parfois voir sur les réseaux sociaux de Kayla Itsines mais je ne peux pas dire que ce programme n’a pas eu d’effet !

Je pense que pour avoir une réelle transformation, il faut prendre ce programme comme une routine sur le long terme. Eh oui, je n’ai jamais été fan des programmes miracles et je reste persuadée qu’une routine sportive doit être inscrite dans son quotidien sur plusieurs mois (voire plusieurs années) pour obtenir des résultats visibles. D’ailleurs, quels que soient vos objectifs, sachez qu’une routine sportive c’est très bien. Mais que ça ne suffit souvent pas et il faut souvent regarder d’un peu plus prêt ce que l’on met dans son assiette lorsqu’on a envie d’être plus en forme, en meilleure santé ou encore perdre quelques kilos récalcitrants.

D’ailleurs, si votre question est de savoir si j’ai perdu du poids grâce au programme : la réponse est non ! Et d’ailleurs ça n’était pas mon but lorsque je l’ai démarré pendant le confinement 😉 . En revanche, grâce à ma balance connectée j’ai pu remarquer que j’avais perdu un peu de masse graisseuse et je pense que le changement de routine sportive qu’a provoqué le programme n’y est pas pour rien !

Et après ?

Pour l’instant, je souhaite continuer à m’entraîner via l’application sweat . En ce moment j’ai la « chance » de pouvoir m’organiser un peu comme je le souhaite côté sport alors j’en profite tant qu’il est possible de le faire ! Je n’ai pas vraiment besoin de me réinscrire à la salle puisqu’il fait beau et que je peux aller courir dehors ou m’entraîner à la maison. Je verrais sur le long terme si cette routine me convient toujours et je ne manquerais pas de vous faire un petit bilan d’ici 6 mois ou un an !

Infos pratiques

Quelle application ?

Pour faire mes séances, j’utilise l’application Sweat de Kayla Itsines disponible sur iOs. Cette application ne propose pas seulement le programme BBG. On y trouve d’autres programmes sportifs développés par d’autres coachs particulièrement connues en Australie telles que Chontel Duncan, Sjana Elise ou encore Kelsey Wells.

Le prix ?

L’accès à l’application me revient à environ 20€ par mois (ce qui me coûte globalement moins cher qu’un abonnement en salle de sport).

Quel matériel ?

Côté matériel, je n’ai besoin que d’un tapis, d’une paire d’haltères (2kg chacun) et d’une chaise. Certains exercices nécessitent une corde à sauter mais je me contente de faire les mouvements demandés sans corde pour l’instant. Et bien sûr, l’idéal reste d’avoir une tenue de sport confortable et des chaussures de sport dédiées (pas question de mettre de la terre dans l’appartement avec ma paire de running 😇).

Vous avez des questions ?
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire en bas de l’article !

Envie de garder cet article pour plus tard ? N’hésite pas à enregistrer cette épingle sur Pinterest 😉 ⬇

J'ai testé le BBG de Kayla Itsines pendant 12 semaines. Retrouvez mon avis sur ce programme sportif intensif sur le blog lapetitelistedemanon.com !

Manon 25 ans Diplômée en Master 2 Communication Attachée de Presse & Community Manager Paris

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :