Tout ce qu'il faut savoir sur cette formation avant de se lancer !
En cuisine !,  lifestyle

Je me lance dans une formation au CAP Cuisine avec l’Atelier des chefs !

Ceux qui me suivent sur Instagram le savent normalement déjà : je me suis inscrite en début d’année à la formation CAP cuisine de l’Atelier des chefs.

Je vous ai récemment demandé ce que vous aimeriez savoir sur cette formation et je vais essayer de répondre à l’ensemble des questions que j’ai reçu ces dernières semaines dans cet article.

D’ailleurs, cet article sera sûrement amené à changer tout au long de ma formation alors si vous avez de nouvelles questions qui vous viennent à l’esprit auxquelles je n’aurais pas répondu n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire et je tâcherais d’y répondre dès que possible !

Pourquoi préparer le CAP cuisine ?

Depuis que j’ai lancé mon blog lapetitelistedemanon.com et le compte instagram associé, le contenu que je propose a pas mal évolué. Initialement, ce blog était avant tout une petite liste des restaurants parisiens que j’affectionnais particulièrement. À l’époque, je travaillais dans une agence de communication spécialisée dans la gastronomie et le vin. On peut dire que je vivais vraiment ma plus belle vie et que j’ai eu la chance de découvrir de très belles adresses grâce à cette expérience professionnelle. J’aime toujours autant découvrir des restaurants mais j’ai progressivement eu envie de découvrir la cuisine par moi même (d’autant plus que mes expériences professionnelles qui ont suivi après ma petite période de freelance ne me permettaient plus d’avoir un rythme aussi effréné en matière de restaurants).

Ma petite liste est donc progressivement devenue une petite liste de recettes avec l’apparition de la rubrique « en cuisine ! » sur le blog. Je crois que mon envie d’approfondir mes connaissances en matière de cuisine date vraiment de cette période là.

J’ai commencé à envisager une formation aux alentours de septembre 2019. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison qu’à force de cuisiner chez moi et de partager des recettes avec vous je ressens le besoin de revenir aux bases et de comprendre comment la magie opère (ou devrais-je dire la chimie).

Aux termes de cette formation, j’aimerais ne plus avoir peur de me lancer dans des recettes élaborées. J’aimerais ne plus avoir peur de vous donner des conseils parce que mes connaissances sont encore trop limitées pour ça. Plus précisément, j’aimerais acquérir une certaine forme de légitimité que je n’ai pas à l’heure actuelle pour pouvoir parler « cuisine » et « recettes » correctement ici ou sur instagram.

Eh oui, je teste énormément de choses chez moi mais mes recettes sont souvent le fruit du hasard et d’essais en tous genres. Grâce à cette formation, j’espère pouvoir être plus précise dans mes essais et comprendre pourquoi telle ou telle association fonctionne et quels gestes techniques utiliser en fonction des résultats attendus.

La formation au CAP cuisine m’a donc paru être la plus adaptée à mon besoin puisque c’est réellement LE diplôme clé pour accéder aux métiers de bouche et au secteur de la restauration.

Vers une reconversion professionnelle ?

Vous êtes nombreux à m’avoir posé des questions sur mes projets de reconversion professionnelle. À l’heure actuelle je n’ai encore aucun plan pré-conçu pour l’après formation. Je stresse déjà suffisamment à l’idée de ne pas avoir assez de temps pour le préparer qu’il est difficile de réfléchir à « l’après ».

Pas de réel projet de reconversion pour le moment donc ! Je fais avant tout cette formation pour moi. Mais qui sait, tout ça évoluera peut-être dans les mois à venir !

Le choix d’une formation à distance avec l’Atelier des chefs

Pourquoi avoir choisi une formation à distance ?

J’ai opté pour une formation à distance pour deux raisons :
– Premièrement, les formations à distance sont globalement moins chères que les formations classiques dites « en présentiel ».
– Deuxièmement, et probablement la vraie seule raison : je travaille à temps complet en CDI. Cette formation à distance était la seule façon pour moi de pouvoir cumuler les deux même si cela va me demander une réelle organisation et certains sacrifices (parce-que oui, j’insiste, cette formation demande énormément de temps et d’énergie).

Le financement

J’ai financé cette formation avec l’aide de mon CPF (Compte Personnel de Formation). En totale transparence, les crédits que j’ai acquis suite à mes différents jobs m’ont permis de financer les 2/3 de cette formation, ce qui n’est pas négligeable !

Si vous êtes intéressés par cette formation, je ne peux que vous conseiller de demander des renseignements directement à l’atelier des chefs concernant le coût et les possibilités de financement. Vous aurez ainsi accès à l’ensemble de leurs plaquettes d’information et un conseiller pourra vous répondre de façon personnalisée.

Petite remarque : ayez bien en tête qu’il s’agira du prix initial. Ce diplôme a un coût non négligeable qui ne s’arrête pas au prix de sa formation. Il vous faudra aussi prévoir d’acheter les ustensiles nécessaires à l’élaboration de vos recettes si vous ne les avez pas déjà. Avec l’achat de ma mallette de couteaux professionnels et les différents accessoires que je n’avais pas à la maison j’ai déjà dépensé plus de 300€ supplémentaires (sans compter les ingrédients pour les recettes), et je n’en suis qu’au début de cette formation.

Bref, tout ça pour vous dire de bien évaluer tous les paramètres avant de vous lancer !

Comment ça marche ?

L’intégralité de ma formation se déroule à distance. Un peu déroutant au début pour une formation de cuisine mais la plateforme sur laquelle je suis la formation a été conçue de sorte à ce que nous ayons toutes les cordes à notre arc pour pouvoir passer les épreuves nationales du CAP cuisine.

La formation se compose de trois étapes majeures :
– l’échauffement : il est composé de plusieurs cours qui permettent d’acquérir progressivement des techniques professionnelles en pratiquant grâce à de nombreuses recettes d’application.
– l’entraînement : après avoir réalisé tous les cours de l’échauffement, l’entraînement est composé de 12 cours se soldant par un exercice type CAP à réaliser chez soi puis corrigé par un chef
– le sprint final : révisions théoriques + coaching pour être totalement prêt le jour J

Le CAP cuisine étant un diplôme national, nous devons nous-même nous inscrire à l’examen. Pour passer son CAP cuisine, il faut s’inscrire en octobre/novembre. Les épreuves ont ensuite généralement lieu en mai et juin.

Mes débuts en cuisine

Mea culpa, je n’ai pas vraiment fait les étapes dans l’ordre. J’ai voulu commencer par les recettes sucrées alors qu’elles n’étaient pas prévues dans les premiers modules mais au moins ça m’a vraiment lancée dans cette formation donc je ne le regrette pas.

Si vous me suivez sur instagram, vous avez du voir passer mes nombreuses tentatives de meringues ou de choux à la crème. Ces deux premières leçons m’ont réellement fait comprendre que cette formation allait me demander un énorme investissement et que le CAP était loin d’être gagné.

Je finirais peut être par prendre quelques cours en présentiel pour compléter cette formation à distance d’ici quelques mois. Mais j’essaye d’acquérir un max de connaissance par moi-même en amont car cela représente un coût supplémentaire non négligeable que je n’avais pas envisagé au départ en me lançant dans cette aventure.

Mon organisation

À l’heure actuelle, je suis encore au chômage partiel donc mon organisation est assez chaotique. Je sais que je pourrais profiter de ce temps libre pour m’y mettre à fond et c’est ce que je vais essayer de faire tant que j’en ai encore le temps. Mais vous le savez peut-être, j’ai du mal à rester concentrée à 100% sur la même chose et mes idées fusent souvent à 100 à l’heure. Du coup je me retrouve partagée entre l’envie d’avancer dans cette formation, celle de continuer à écrire des articles comme celui-ci par ici ou encore de progresser en matière de photo culinaire. Mais je ne m’avoue pas vaincue et je compte bien aller jusqu’au bout !

Je n’ai donc pour l’instant pas de véritable organisation à proprement parler mais j’essaye d’y consacrer au moins une heure tous les deux jours (et + quand je fais des exercices pratiques).

Je mettrais à jour cette partie de l’article dès que j’aurais repris ma routine habituelle, ce qui vous donnera un aperçu beaucoup plus clair de ce que cette formation représente en terme d’investissement lorsque vous la préparez en parallèle de votre activité professionnelle.

J’espère que tous ces renseignements vous seront utiles et que j’ai répondu à l’ensemble de vos questions. Encore une fois, cet article sera amené à évoluer donc n’hésitez pas à me transmettre toutes les questions qui vous passent par la tête au sujet de cette formation !

À très vite,

Manon

Envie de conserver cet article pour plus tard ?
N’hésite pas à enregistrer cette épingle sur pinterest ⬇️😉

Tout ce qu'il faut savoir sur la formation au CAP cuisine avec l'atelier des chefs !

Publicités

Manon 25 ans Diplômée en Master 2 Communication Attachée de Presse & Community Manager Paris

One Comment

  • helloootoday

    Hellooo, bon courage pour ta formation 🙂 Ca a l’air vraiment sympa et la possibilité de faire la formation à distance est top, surtout dans ta situation professionnelle actuelle.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :