En cuisine !

Mini cheesecake vegan à la myrtille (sans cuisson)

Suite à la réalisation de mes carrés au caramel vegan, j’ai eu envie de continuer sur ma lancée et compléter ma petite liste de recettes sans cuisson avec cette recette de mini cheesecake vegan à la myrtille.

L’avantage de ce format miniature permet de s’accorder une petite pause plaisir sans avoir le contre coup que l’on peut connaître après une grosse part de cheesecake. Par ailleurs, je trouve cette version vegan sans sucres raffinés globalement plus légère que sa version classique (même si je vous l’accorde, parfois on a juste envie d’un bon gros cheesecake traditionnel et y’a pas de mal à ça ❤️). Vous me direz ce que vous en pensez !

D’ailleurs à ce sujet, vous êtes de plus en plus nombreux à tester mes recettes à la maison et à partager vos réalisations sur les réseaux sociaux alors je m’arrête deux petites minutes pour prendre le temps de vous dire tous vos messages me touchent énormément et me poussent à continuer à créer du contenu de qualité que ce soit sur Insta ou ici. Alors je tenais à vous dire merci du fond du coeur ❤️ !

Pour cette nouvelle recette vous allez avoir besoin de moules à muffin en silicone (j’insiste sur ce point car sinon il sera plus difficile de démouler vos mini cheesecake), d’un robot puissant (j’utilise le Cook Expert Magimix) et d’un congélateur ! C’est parti ? En cuisine !

Découvrez vite ma recette de mini cheesecake vegan sans cuisson à la myrtille - La petite liste de Manon

Ingrédients

Côté ingrédients vous aurez besoin pour 5 à 6 mini cheesecakes de :

Base biscuitée

  • 80 g de poudre d’amande
  • 55 g de pâte dattes
  • 1 c.à.s d’huile de coco (environ 20g)

« Cheesecake » vegan

  • 75 g de noix de cajou (attention, pour que la base cheesecake ait la consistance souhaitée, j’insiste sur le fait que vous devez laisser tremper vos noix de cajou au moins 2h dans de l’eau chaude avant de vous lancer dans la préparation de votre cheesecake)
  • 2 c.à.s d’huile de coco
  • Env. 50g de myrtilles
  • 1/2 citron vert
  • 2 c.à.s de sirop d’érable

Instructions :

  1. Commencez par la base biscuitée en mixant à l’aide de votre robot : la poudre d’amande, la pâte de datte et l’huile de coco (attention, ne la chauffez pas juste avant pour éviter d’abimer votre mixeur, laissez-la plutôt à température ambiante) jusqu’à obtention d’une pâte biscuitée fine et homogène.
  2. Formez la base de vos mini cheesecake en étalant bien uniformément la pâte biscuitée au fond de vos moules à muffins en silicone à l’aide de vos doigts. Placez les moules au congélateur pendant que vous préparez la deuxième partie.
  3. Passez à la partie « cheesecake » : mixez vos noix de cajou (préalablement trempées dans de l’eau chaude pendant minimum 2h) avec le jus d’1/2 citron vert, le sirop d’érable, une quinzaine de myrtilles et l’huile de coco.
  4. Récupérez vos moules à muffin dans votre congélateur et parsemez quelques myrtilles (3 ou 4 par muffin) sur le dessus de votre base puis ajoutez-y le mélange « cheesecake » de sorte à remplir vos moules à muffin jusqu’en haut.
  5. La touche finale : ajoutez quelques myrtilles en haut de vos cheesecakes pour un effet wouaouh garanti. Placez ensuite vos préparations dans votre congélateur pendant 2 à 3 heures avant de pouvoir les démouler en toute sécurité.
  6. Sortez-les 30 minutes (voire 1h) avant de les servir.

L’avantage de cette recette c’est aussi que vous pouvez les garder sans problème quelques jours au congélateur (sans oublier de les sortir 1h avant de les déguster).

J’espère que ça vous plaira autant qu’à moi !

À très vite pour de nouvelles expériences culainaires,

Manon

Envie de garder cette recette pour plus tard ?
N’hésitez pas à enregistrer cette épingle sur Pinterest 😉⬇️

Découvrez vite ma recette de mini cheesecake vegan sans cuisson à la myrtille - La petite liste de Manon

Manon 25 ans Diplômée en Master 2 Communication Attachée de Presse & Community Manager Paris

2 Comments

  • Manon

    Bonjour,
    Je suis entrain de réaliser ces petites merveilles 😋 Mais petite question je viens de me rendre compte qu’on parle de sirop d’érable mais il n’y a pas de quantité. Je suis un peu nulle pour juger a l’œil. Est ce un oubli ou juste il faut mettre un peu au « pif » 😅

    Merci d’avance !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :