Je me régale

#56 IBRIK, Coffee Shop & Cantine Healthy

Voilà exactement 6 mois que j’ai découvert Ibrik. Oui c’est vrai … J’en ai mis du temps avant de vous en parler ! La raison pour laquelle je ne l’ai pas fait plus tôt c’est parce-que j’aime prendre le temps de rencontrer les personnes derrière chaque adresse dont je vous parle ici, de découvrir leurs histoires car chacune d’entre elle est différente. J’accorde énormément d’importance à l’humain, aux rencontres et j’ai l’envie d’aller toujours plus loin dans mes articles. Ce n’est pas toujours évident, et certains articles mettent un peu plus de temps à être publiés mais tant pis, j’essaye de rester fidèle à la ligne éditoriale que je me suis fixée et j’espère que cela vous convient !

Je suis donc allée chez Ibrik lors d’un Instabrunch organisé par mon amie Laura en septembre dernier. J’avais adoré ! Je vous parle des assiettes que nous avions dégusté un peu plus bas mais avant ça, j’aimerais vous parler un peu plus de l’histoire d’Ibrik et de celle qui a lui a donné naissance : Cathy. 

Cathy a vécu en Roumanie jusque l’âge de 6 ans. Elle a passé le reste de son enfance en France. Une fois devenue adulte, Cathy a travaillé un certain temps dans le milieu de la finance, et plus précisément dans le domaine de la levée de fonds pour start-ups. En bref, vous l’aurez compris, sur le papier rien ne la prédestinait à ouvrir son propre coffee shop. Et pourtant, c’est un projet qui lui trottait dans la tête depuis pas mal de temps. Finalement, c’est une discussion qu’elle a eu avec sa fille qui l’a poussée à faire le grand saut et à ouvrir son établissement !

« Un jour j’ai demandé à ma fille ce qu’elle avait envie de faire plus tard. Elle m’a répondu qu’elle voulait devenir une fleur et j’ai réalisé qu’en grandissant on quitte rapidement le monde de l’imaginaire propre à l’enfance, on devient trop terre à terre et on a tendance à mettre nos rêves de côté »

 

IMG_3693

Ibrik a ouvert en mars 2017. L’adresse fête bientôt ses 1 ans et si elle attire autant de monde, c’est certainement du fait de sa façon bien particulière de faire du café. Pour tous ceux qui ne le savent pas encore, l’Ibrik est un petit pot en cuivre dont on se sert pour réaliser un café cuit dans le sable. C’est cette technique héritée de sa grand-mère que Cathy utilise pour proposer un café de spécialité. Cette cuisson lente permet d’obtenir un café dont la préparation est proche de celle de l’infusion. L’adresse propose également également toutes sortes de cafés plus classiques (expresso, latte, capucino…) réalisés à base de cafés du torréfacteur Coutume.

IMG_3688

Côté cuisine, Ibrik propose une cuisine byzantine. On y retrouve des saveurs allant de la Grèce, à la Roumanie en passant par la Serbie, le Liban ou encore la Turquie. Cathy attache une grande importance à ce qu’elle sert à ses clients et au choix des produits qu’elle sert dans son restaurant.

Comme je vous l’expliquais plus haut, j’y suis allée pour un Brunch (formule à 24€). La carte a un peu évolué depuis (pour y accéder cliquez ici), mais je pense que ça peut vous donner un bon aperçu de ce que vous pourrez y trouver !

En entrée, nous avions eu le choix entre le granola et le Labneh, zaatar, olives de Kalamata. J’avais opté pour le granola. Ni trop lourd, ni trop sucré avec un mélange de saveurs et de textures subtilement dosées : ce fut certainement l’un des meilleurs que j’ai pu goûter en 2017.

IMG_1386

IMG_1396

IMG_1404

En plat, nous avions le choix entre les falafels ou le houmous au boeuf, suivis d’une shakshuka (poivrons rouges, tomates, oeufs). J’avais énormément aimé les falafels, bien assaisonnés et servis en quantité raisonnable. Mon seul regret est de ne pas avoir vraiment pu goûter à la shakshuka, arrivée un poil trop tard pour mon petit estomac 🙈. Si vous l’avez déjà testée, n’hésitez pas à me dire ce que vous en aviez pensé en commentaire !

IMG_1442

IMG_1429

Côté sucré, nous avons pu choisir parmi les desserts suivantsGâteau Pistache, Chocolat, Tarte au figues ou Cookie. J’avais littéralement craqué pour la texture et les saveurs du gâteau à la pistache.

Pour information, sa recette a un peu évolué depuis mon dernier passage alors je cherche des volontaires pour retourner le tester !

IMG_1457

IMG_1461.JPG

IMG_1467

Avec sa formule à 24€, le Brunch d’Ibrik est relativement copieux et il y a peu de chances que vous en ressortiez en ayant encore faim. Je vous le recommande particulièrement si  vous voulez un Brunch qui sort un peu des menus classiques proposés dans les coffee shop parisiens !

En semaine, il est possible d’y déjeuner de 12h à 14h30 avec un large choix de plat allant de 9 à 13€ : velouté, keftas veggie, hummus, Avocado toast façon Ibrik (servi avec un pain pita), salades variées (le détail ici). Je n’ai jamais encore testé pour le déjeuner donc encore une fois, si certains d’entre vous sont partants n’hésitez pas !

Bonne journée et à bientôt !

Manon

Ibrik
43 Rue Laffitte, 75009 Paris
Ouvert du lundi au vendredi de 8:30 à 17h
Le samedi de 11h30 à 17h30 (Brunch)

__________________________________________

Envie de découvrir d’autres articles ?
Retrouve ici mon article sur mon 1er Instabrunch chez Cantine Primeur.

 

Manon 25 ans Diplômée en Master 2 Communication Attachée de Presse & Community Manager Paris

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :