Métro Boulot Cardio

#54 Bref, j’ai décidé de me remettre au Running

Je ne sais pas si c’est grâce au retour du soleil, mais j’ai comme une envie de me remettre à la course à pied. Vous ne le savez peut-être pas (il faut dire que j’en parle assez rarement sur Instagram), mais je cours depuis pas mal de temps déjà et le titre de mon article est en réalité un peu trompeur (vous allez vite comprendre pourquoi). Pour rappel, j’ai commencé à courir aux alentours de 15 ans. Je ne me sentais pas très bien dans ma peau et je pensais que la course à pied pourrait me faire mincir, notamment des cuisses. À l’époque j’avais subi quelques remarques, pas bien méchantes mais qui ont suffit pour me complexer.

Mes débuts n’ont pas été simples. J’arrivais difficilement à tenir plus de 15 minutes et j’étais vite essoufflée. Mais je faisais preuve d’une grande régularité et j’ai fini par augmenter progressivement mes distances et mes temps de parcours. La difficulté a peu à peu laissé place au plaisir. En quelques mois, j’ai pris goût au running, aux sensations qu’il procure et aux effets qu’il pouvait avoir. Depuis mes 16 ans, je n’ai jamais cessé de courir, au point qu’à une époque, j’en étais presque devenue dépendante (si cela vous intéresse, c’est un sujet que je pourrais développer dans un autre article).

Lire mon article : 7 astuces pour rester motivé(e)

Lire mon article : Je m’inscris à mon premier semi-marathon

Depuis mon déménagement en mai dernier dans le 9ème arrondissement, mes sorties se sont faites de plus en plus rares. Je pense que vous le savez, courir à Paris n’est pas toujours simple et je déteste avoir à m’arrêter à tous les feux rouges, slalomer dans la rue pour ne pas entrer en collision avec les piétons ou encore la pollution. Bref, depuis que j’ai déménagé, j’ai eu tendance à me réfugier sur les tapis de course de ma salle de sport. Cette solution était plutôt pratique, surtout cet hiver quand la nuit tombait à 17 heures pétantes ou qu’il pleuvait des cordes.

MAIS, soyons honnêtes : un tapis de course ça dépanne bien mais niveau sensations/bienfaits on est quand même loin de ce qu’apporte la CAP « outdoor ». En salle, je suis obligée d’avoir une playlist en béton pour rester motivée alors que je pouvais courir facilement sans musique avant. Et encore, sur tapis, je fais rarement plus de 7-8 km quand j’étais capable d’en faire 10-12 en extérieur.

IMG_0104

Après près de 6 mois sans véritables sorties j’ai remarqué :

  • que je ne prends plus autant de plaisir à courir et qu’il m’est de plus en plus difficile de le faire
  • que mes performances en ont pris un coup et que je subis mes rares sorties en extérieur.

Même si ce n’est pas « grave », ça m’ennuie un peu. J’ai envie de retrouver mes sensations, mes performances et le bien-être que me procure la course à pied. Alors voilà, je sais qu’on est loin du 1er janvier et des bonnes résolutions mais en voici une nouvelle : je vais m’y remettre ! La bonne nouvelle c’est que j’ai réussi à motiver monsieur qui s’est empressé de me proposer que nous nous inscrivions à une course officielle tous les deux. On s’est donc inscrits au 10 km du bois de Boulogne qui aura lieu le dimanche 6 mai prochain. Ça nous laisse le temps de nous entraîner, de reprendre le rythme et qui sait… peut-être de réussir à le faire sous la barre des 55′ minutes !

L’idée serait de réussir à réinstaller une routine course à pied avec une sortie « longue » par semaine. Quand je parle de sortie longue, j’entends une sortie de plus ou moins 10km minimum. Hâte de partager tout ça avec vous !

On a déjà bien commencé notre challenge aujourd’hui avec une beau parcours au sein du Parc Saint-Cloud. On s’était fixé l’objectif d’une heure, et on a tenu bon ! Je dois avouer que j’ai eu quelques doutes sur ma motivation à plusieurs moments mais c’est aussi pour ça que c’est plus chouette de courir à deux.

IMG_3117

Bon maintenant que la bonne résolution est posée, il va falloir m’y tenir. Il faut que j’étudie Paris pour trouver de bons petits parcours, pas trop relous et pas trop loin de chez moi. Si vous avez des idées, je vous écoute ! Quand j’habitais dans le 4ème arrondissement j’avais l’habitude d’aller courir sur les quais mais j’ai peur de me démotiver rapidement si je dois prendre le métro pour aller courir.

Enfin, il va aussi falloir que je me rachète une belle paire de basket. Tout d’abord parce-que oui, avouons-le, niveau motivation y’a quand même rien de mieux que l’effet d’une nouvelle paire de chaussures :p. Ensuite, tout simplement parce que les miennes commencent à être bien usées et qu’elles n’ont plus aucun amorti = pas terrible.

Maintenant, y’a plus qu’à !

Cet article est un peu plus personnel que d’habitude et je ne suis pas sûre qu’il vous plaira, mais je suis souvent limitée sur instagram pour parler de tout et de rien donc je préfère le faire ici ! Hâte d’avoir vos retours !

Bises,

Manon

 

 

Manon 25 ans Diplômée en Master 2 Communication Attachée de Presse & Community Manager Paris

2 commentaires

  • ellemanquepasdair

    Je suis totalement d’accord avec toi, le fait de t’instaurer une routine va te motiver. Et je pense que l’endroit dans lequel tu vas courir peut aussi motiver beaucoup! J’habite dans une grande ville et c’est ennuyeux de faire tout le temps le même parcours en courant alors je prends mon vélo pour m’éloigner plus vite de la ville 🙂
    Belle soirée

    • lapetitelistedemanon

      Oui, je suis aussi d’accord avec toi :). Je sais que j’ai tendance à me lasser rapidement des parcours si je les fais trop souvent ! Il faudrait peut-être que j’investisse aussi dans un vélo :p. Bonne journée à toi !
      Manon

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :